Chargement…
Victimes de violences conjugales / féminicides2019-10-02T16:51:44+00:00

Qu’est-ce que la violence conjugale ?

La violence conjugale se traduit par divers comportements violents dans le couple qui s’intensifient dans le temps.

Elle touche toutes les classes sociales. Chaque année plus de 225.000 femmes sont victimes de violences conjugales. Les hommes également sont victimes de violences conjugales. Les enfants en sont  les victimes collatérales.

Tout d’abord, la violence la plus « visible »  peut être d’ordre physique. Il s’agit de tout acte destiné à blesser ou intimider par la force le ou la partenaire (gifle, bousculade, coups, strangulation, séquestration…)

Mais la violence, ce n’est pas que la violence physique. Il peut s’agir de violence :

·  Verbale: il s’agit d’insultes, de menaces ou  de paroles visant à dégrader psychologiquement  le ou la partenaire.

· Psychologique : il s’agit d’actes ayant pour but de dégrader l’autre par l’intimidation, l’humiliation, le harcèlement moral, la dévalorisation, l’isolement social, le chantage affectif, les reproches, la/les menace(s) de mort ou de suicide….

·  Sexuelle : viol dans le couple, comportement brutal, humiliation sexuelle.

·  Economique : tout acte privant l’autre de revenus par exemple l’interdiction de travailler, la confiscation de documents administratifs ou tout acte visant à rendre la victime dépendante financièrement afin qu’elle ne puisse pas quitter le foyer.

Faites-vous assister par un avocat qui saura vous conseiller. L’avocat vous aidera à réunir les preuves établissant la situation afin de demander au Juge aux affaires familiales la délivrance d’une ordonnance de protection. Cette ordonnance de protection peut être prononcée que vous soyez  mariées, en situation de concubinage, liées par un PACS et elle peut aussi être prononcée contre un ancien partenaire qui continuerait d’exercer ces violences.

L’avocat pourra, si les violences subsistent,  engager des actions civiles et pénales

Rappel des  numéros à appeler pour obtenir de l’aide et faire constater les violences:

·        17 : police secours

·        18 : les pompiers

·        112 : urgences en Europe

·        15 : SAMU en cas d’urgence médicale

Appelez-nous