Déficit fonctionnel temporaire (DFT)

Le Déficit Fonctionnel Temporaire est la« période antérieure à la consolidation, pendant laquelle, du fait des conséquences des lésions et de leur évolution, la victime est dans l’incapacité totale de poursuivre les activités habituelles qui sont les siennes, qu’elle exerce en outre, ou non, une activité rémunérée ».

Il correspond à la période d’hospitalisation de la victime et à la « perte de qualité de vie et à celle des joies usuelles de la vie courante » qu’elle rencontre durant la maladie traumatique.

Lorsque l’état de la victime devient stable (on dit qu’elle est consolidée) alors le DFT s’arrête et le DFP prend le relais.

Le Déficit Fonctionnel Temporaire (DFT) indemnise donc l’invalidité subie par la victime dans sa sphère personnelle, pendant la maladie jusqu’à la consolidation et recouvre les troubles dans les conditions d’existence, le préjudice d’agrément temporaire et le préjudice sexuel temporaire.

Par |2018-03-22T15:33:27+00:0029/08/2017|0 commentaire

Laisser un commentaire

Appelez-nous